Le sidecar en Russie



Ici le side-car c'est surtout le véhicule du pauvre et des paysans. Ils servent à transporter toute la famille, à charrier du foin et les énormes sacs de patates qui serviront à passer le rude hiver sibérien. On y attelle des remorques, et souvent les paniers ont été remplacés par des espèces de grosses caisses en planches. Dans les petits villages reculés qui se trouvent parfois à plus de 100 km d'une route goudronnée, où il n'y a que des pistes boueuses ce sont les seuls a pouvoir passer avec les gros camions et 4x4. Dans toute la Russie, on n'aura jamais autant vu autant de sides qu'à Irbit. Là bas, chaque famille semble avoir le sien, ... un Ural bien sûr ! Et on en croise même certains customisés par leurs propriétaires, avec par exemple un circuit de refroidissement liquide ...

<= Retour